The Diary of a Scottish fairy

Journal d'une fée écossaise (ça rend moins bien en français)

17 juin 2010

Attention, VIP

Sa nouvelle amie est plutôt... velue. Oui, oui, vous m'avez compris : la fée entretient une relation quasi fusionnelle avec une araignée...

La bestiole est heureusement prudente, ou du moins pas kamikase, et garde ses distances. Elle erre à travers la pièce et saute de pots à crayons en boîtes à bijoux (je vous jure), regarde (nargue) les oiseaux à la fenêtre et m'a même emprunté mon tome 3 de Millenium...

Charlotte (c'est son nom) vit en paix avec humains, fées et autres peluches. A peine ose-t-elle, à l'occasion, agiter ses crochets après s'être lamentablement vautrée parce que les pots à crayons étaient trop éloignés l'un de l'autre.

Impossible donc de tuer Charlotte, qui, la fée me l'assure, est une descendante de la célèbre araignée du même nom. Vous savez, celle qui sauve le petit porc dans l'histoire...

La bestiole porterait donc bonheur en quelque sorte, elle viendrait en aide aux autres créatures. Une collègue de la fée en somme.

Après tout, si cela peut écourter ma période de chômage...

Posté par scottishfairy à 19:52 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Go Charlotte go!!!!!

    Posté par Alys, 19 juin 2010 à 14:16

Poster un commentaire